Garder le cap


« Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité » A. De Saint-Exupéry

Lorsque nous nous lançons dans une aventure, peu importe sa nature, il y aura souvent des obstacles, des gens pour vous décourager ou vous faire trébucher, mais il y aura toujours une personne, au-dessus de vous la main tendue, prête à vous relever.

La seule chose qui peut faire de vous la personne que vous souhaitez être c’est vous. La persévérance et l’opiniâtreté sont les clefs du succès. Visez un but, un objectif précis et ne le lâchez plus. Ancrez-le au plus profond de vous-même, il faut que vous puissiez y penser à chaque moment où la motivation serait tentée de vous faire défaut.

Il peut, bien entendu, arriver parfois que nous ne soyons pas enclins à faire certaines choses ou que nous souhaitions les repousser à demain, mais dans tous les cas, même si nous les repoussons, il faudra bien les faire un jour, alors autant le faire maintenant. Attendre équivaut à laisser sa chance passer.

Beaucoup de personnes me demandent comment je fais pour rester motivée, et bien je regarde d’où je viens, je sais au plus profond de moi-même que pour rien au monde je veux redevenir obèse. L’image que j’ai de moi avant de commencer mon régime m’est insupportable. Comment ai-je pu me laisser autant aller?

Il faut aussi savoir se fixer des objectifs que nous pouvons atteindre, mais également des objectifs avec plus de piment. Quelque chose qui pour l’instant vous paraît inaccessible mais qui le deviendra au fil des jours grâce à votre ténacité.

Croire en soi est aussi très important, je ne vous parle pas ici de confiance, car même moi aujourd’hui je ne l’ai toujours pas acquise, mais si vous croyez en vous c’est que vous êtes prêts à opérer un changement, au contraire si vous ne croyez pas en vous, vous ne croirez pas non plus en votre aventure.

Etre honnête avec soi-même est aussi une étape… Quand j’avais tous ces kilos en plus, je me disais que les gens qui se moquaient de moi étaient bêtes et méchants, qu’avoir des formes n’était pas une fatalité, qu’il fallait de tout pour faire un monde, que de toute manière je n’ai jamais été faite pour le sport. Je refusais de penser que ce poids était aussi dangereux pour ma santé, qu’avoir chaud avec un tee-shirt en hiver était courant, qu’être essoufflée après un étage à pied était normal car je ne faisais pas de sport mais que ça n’avait aucun rapport avec mon obésité. Je détestais toutes ces personnes qui me disaient de faire attention à ce que je mettais dans mon assiette, que si je voulais perdre des kilos la seule recette était le sport et une alimentation équilibrée… Puis ce 17 mai 2014 je me suis rendue compte que ce n’était plus possible, qu’il fallait que je reprenne ma vie en main, que ma santé en dépendait, j’ai enfin été objective et je me suis avoué qu’il était temps de réagir.

Tout est possible pour qui veut s’en donner les moyens d’y arriver.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s