Résister aux tentations


« Le meilleur moyen de se délivrer de la tentation est d’y céder » O. Wilde

Je pense que monsieur Wilde, de prénom Oscar, n’avait pas de soucis particuliers avec la nourriture, le grignotage mais surtout avec son poids contrairement à moi.

J’étais une grignoteuse compulsive, je m’explique, avant quand j’achetais un paquet de gâteaux, de bonbons ou une bouteille de soda, je finissais tout d’un coup. Je ne pouvais pas laisser de petits gâteaux orphelins dans leurs paquets pour la nuit, ils auraient été effrayés par le noir, vous comprenez ? Mais ça c’était avant.

Le sucre c’est comme la nicotine, plus on en prend, plus on en a besoin, moins on en prend moins le corps en réclame. Je suis quelqu’un qui peut facilement craquer sur une gourmandise, je suis loin d’être infaillible bien au contraire, résister aux tentations qui m’entourent, aux viennoiseries au bureau et tout le reste est pour moi un vrai combat au quotidien.

« Oui, mais tu peux juste en prendre un, ce n’est pas grave, il faut savoir se faire plaisir de temps en temps »

FAUX, les gens qui me disent régulièrement ça, ne comprennent pas, si j’en prends un, je sais que je relancerai la machine infernale, je n’ai pas assez de force pour lutter. Ce n’est pas un plaisir mais plus une torture pour moi, pour me faire plaisir je vais manger un japonais mais pas avaler x calories avec un croissant (c’est mon point de vue, je sais que tout le monde ne fonctionne pas de la même manière).

Donc, quand j’ai commencé mon régime je me suis sevrée, j’ai balayé tous les gâteaux, bonbons, sodas et autres tentations de mon alimentation, ne vivant pas seule, il y en avait dans les placards mais j’ai passé un pacte avec moi-même en me promettant d’être forte et en me convainquant que c’était pour mon bien avant tout. Cela peut vous paraître extrême mais cette solution était la meilleure pour moi.

Ensuite se posait le problème de mes repas du midi, j’avais toujours tendance à acheter à manger dans le quartier où je travaille, des plats à emporter et souvent caloriques (sandwich, burgers…). J’ai donc décidé de préparer tous mes déjeuners, le soir quand je prépare le dîner, je me fais également ma gamelle du midi. Cela me permet de retirer mes moyens de paiements de mon sac à main et d’y placer mon repas, comme ça une fois au travail ça m’évite de laisser mon plat au frigo et de descendre acheter quelque chose.

Le problème du midi étant réglé il me restait les dîners. Pour mes repas j’ai établi un planning pour tout planifier à l’avance, j’avais ma liste de course en correspondance avec ce dernier ce qui me permettait de ne pas divaguer dans les rayons du supermarché. J’opte aussi pour le marché, il y a bien moins de tentations et des produits bien plus sains.

Le grignotage reste la partie la plus délicate, il faut détourner les envies de votre cerveau, le tromper avec des en-cas sains  ou boire du thé par exemple. Ce que je fais en général, c’est que je convertis les diverses tentations en nombre d’abdos ou en minutes de gainage que je devrais faire si j’en mange.  Il faut choisir quelque chose que vous savez faire, mais qui ne vous emballe pas plus que ça. Le mieux, c’est de garder une photo de vous, une photo qui vous est désagréable, une photo qui, quand vous la regardez vous fait dire « je ne peux plus être cette personne », une photo qui vous serve d’électrochoc. Plusieurs fois j’ai voulu craquer, mais en regardant le chemin parcouru je me disais que ça n’en valait pas la peine, que pour rien au monde je veux redevenir obèse.

Lorsque vous sentez que vous allez craquer, prenez un fruit, une pomme, une banane, quelque chose qui calera votre envie et qui n’aura pas d’influence sur votre régime, n’hésitez pas à boire de l’eau et du thé également. Il faut être fort, il faut regarder là où vous souhaitez aller et ne permettre à aucun craquage de faire obstacle à votre route.

Publicités

21 réflexions sur “Résister aux tentations

  1. metmblog dit :

    Comme toi, je suis incapable de me dire : je mange un gâteau, ou juste quelques M&M’s. Si je tombe dedans, c’est fini, je finis.
    Cependant, petit à petit, j’arrive à avoir dans mes placards un paquet de « cochonneries », et à ne manger qu’un demi cookie au goûter, ou quelques M&M’s dans mon bol du matin. Parfois j’ai encore des crises et je peux finir le paquet, mais chaque fois que j’espace mon alimentation, c’est une petite victoire 🙂
    Et pour les crises un peu boulimiques, j’avais pris le réflexe de manger des pommes. Une pomme, deux pommes, trois pommes… même si j’etais peu fière d’avoir fait une crise, ça avait moins d’impact sur mon poids, et les crises diminuent maintenant 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Samimi dit :

    Coucou Camille, ça m’arrange bien ton blog pour rentrer en contact avec toi. Je t’ai connu évidemment d’abord grâce à ton instagram, mais n’ayant pas vraiment un compte personnel, je ne pouvais pas vraiment commenter…
    J’espère que tu auras ce commentaire. 🙂
    En tout cas tu m’avais bien motivé pour le mois de mars mais c’est vrai que j’ai un peu laissé tomber, et là j’ai juste envie de m’y remettre… Je fais 1m62 pour 60 62 kilos mais je suis loin d’avoir le même corps que toi…
    Merci pour ta motivation!!

    Aimé par 1 personne

  3. Joy dit :

    Pour ne pas craquer et en même temps me faire plaisir, j’ai récemment découvert les amandes. C’est bon, assez doux au goût, et ça cale bien je trouve parce que ça contient pleins de choses super bonnes pour la santé. Si tu as un petit creux, prépare toi toujours une vingtaine de gramme d’amande au boulot, ça calme et c’est vraiment délicieux!

    J'aime

  4. CamilleCvz dit :

    Bien dit ! Personnellement, j’ai encore un peu de travail à faire là-dessus. J’essaye de ne plus trop acheter sucré pour ne pas craquer, et j’y arrive à peu près sauf qu’il suffit d’une fois… il suffit d’un petit paquet de biscuits oublié dans le fond du placard…
    #fail #rechute Il n’en restait que 3 (ouf)
    Enfin, c’est bien connu, on rebondit après un échec. On ne baisse pas les bras.. 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s