Une seconde vie débute


On me demande régulièrement ce que ma perte de poids à changer dans ma vie.

Et bien les réponses sont multiples, elles sont plus ou moins drôles, elles sont plus ou moins bonnes.

En premier lieu, je trouve les vêtements que je veux dans les magasins, je ne galère plus à me battre 15 minutes pour essayer désespérément de rentrer dans un pantalon taille 44. Je suis fière de pouvoir demander du S ou du 38 à la vendeuse. Même si au fond de moi, je ressens toujours le besoin de prendre également plusieurs tailles au-dessus « juste au cas où ».

Je ne suis plus essoufflée à monter trois étages à pied, je ne sens plus mon cœur battre fort dans ma poitrine quand j’accélère le pas pour prendre le métro, je ne transpire plus en hiver sous mon manteau, je supporte enfin de porter des pulls.

Quand je m’assois sur un strapontin et que quelqu’un vient s’asseoir sur celui d’à côté, mes cuisses ne l’empêchent plus d’abattre vers le bas son strapontin. Mes cuisses tiennent fièrement, entièrement et uniquement sur le mien.

Lorsque je marche dans la rue, je n’ai plus ces regards de moqueries, de pitié ou de honte qui me tombent dessus, non maintenant quand je marche dans la rue je me sens fière, je me tiens droite et j’avance déterminée.

Je fais attention à mon apparence aussi. J’ai plaisir à faire mon brushing et à avoir les ongles vernis tous les jours. Maintenant j’aime choisir les vêtements que je porterai pour le lendemain, je ne pioche plus au hasard dans mon armoire. Ah oui, point non négligeable, maintenant je supporte les talons, et je suis ravie de pouvoir les chausser régulièrement.

La perte de poids a cependant oublié de me rapporter quelque chose: La confiance en moi. Oui je suis bien entendue plus épanouie, fière, heureuse, mais non je n’ai toujours pas confiance en moi. Durant des années on s’est moqué de moi, on m’a donné des surnoms tellement blessants que non (enfin pour moi) je n’ai toujours pas retrouvé cette foutue confiance. Je continue à douter perpétuellement et à me demander si je suis vraiment bien, s’il ne faudrait pas que je continue à perdre quelques kilos. Est-ce que je suis vraiment dans la norme au final, si norme il y a? La prochaine étape de mon aventure sera donc de m’accepter comme je suis.

Avant / Après

Publicités

8 réflexions sur “Une seconde vie débute

  1. eden dit :

    Bravo pour ce parcours exemplaire!!

    Tu as réussi à dépasser tes limites et à te créer une nouvelle image.
    La confiance en soi s acquiert avec des exercices de développement personnel. Il faut se féliciter s encourager à toujours déplacer nos limites.

    Notre esprit ne doit pas guider nos mauvaises habitudes nos mauvaises pensées nos automatismes… se libérer de tout ce poids c est renaître maintenant il faut te libérer psychologiquement. C’est un travail tout comme le sport ça demande de l exercice mais c’est possible… le bonheur est à porté de main….il faut en être convaincu…

    Vraiment je te conseille de lire des livres de développement personnel

    Je te suis sur instagram t es une source de motivation!!

    Aimé par 1 personne

  2. Cécile dit :

    « Touuuu est belle ma chériiie » 😉 Il faut que tu apprennes à t’aimer de nouveau et à apprivoiser ton nouveau corps, tu peux eventuellement te tourner vers un professionnel pour t aider à retrouver cette confiance perdue, il n y aucune honte à se faire aider psychologiquement 🙂
    Ne cherche pas à être dans une « norme » (d’ailleurs quelle norme ? ;-)) cherche avant tout à te plaire et à te sentir en harmonie psychiquement et physiquement !
    Tu es une belle personne Camille n’en doute jamais.

    Aimé par 1 personne

  3. Claire dit :

    Tu es très belle comme tu es maintenant, félicitations!
    Je suis tombée sur ton Instagram par hasard il n’y a pas longtemps et ça m’a donné une vraie motivation pour perdre moi même mes kilos en trop, et je sais que continuer a te suivre va m’aider a entretenir cette motivation, brisée tant de fois.
    Pour la confiance en soi, moi aussi elle me fait souvent défaut, j’espère être plus sûre de moi si j’arrive a atteindre mon objectif. Dis toi aussi que tu es encore très jeune, la confiance en soi arrive souvent avec la maturité, tu te sentiras peut être plus forte dans quelques années, quand tu auras davantage avancé dans tes objectifs de vie.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s